Après Elizabeth et Charles, quel ordre pour les futurs souverains

Posted on

INFOGRAPHIE – Avec la mort d’Elizabeth II et Charles devenu roi, tous les prétendants à la couronne britannique montent d’un cran. Sur les rangs William, George, Charlotte, Louis et bien d’autres…

Après un règne de 70 ans, le plus long de l’histoire britannique, mais inférieur de deux ans au record de Louis XIV, la reine Elizabeth II s’est éteinte, le 8 septembre 2022, dans sa résidence de Balmoral en Écosse. Âgée de 96 ans, elle laisse quatre enfants, huit petits-enfants et 12 arrière-petits-enfants.

Parmi ses descendants, c’est logiquement son fils aîné qui devient le nouveau roi. Charles III, entre dans l’histoire comme le plus vieil héritier au trône. Il succède à sa mère, à 73 ans, comme chef d’État de 15 royaumes, de la Nouvelle-Zélande aux Bahamas. Il sera accompagné dans sa charge par son épouse depuis 2005, Camilla, devenue reine consort, une consécration souhaitée par la reine Elizabeth.

Dans la succession, tous les prétendants montent d’un cran. Viennent dorénavant le prince William, duc de Cambridge, né le 21 juin 1982, fils aîné de Charles et de Lady Diana, puis ses propres enfants : le prince George de Cambridge, la princesse Charlotte et le prince Louis né en 2018. Le prince Harry, frère de William, arrive au cinquième rang dans l’orde de succession. Il précède ses deux enfants Archie et Lilibet. Après les petits-enfants de la souveraine défunte, la lignée remonte vers le prince Andrew, duc d’York, frère du roi Charles III, né le 19 février 1960, pour redescendre vers ses filles, les princesses Beatrice et Eugenie d’York. Le sceau du pouvoir dévie ensuite vers le prince Edward, puis la princesse Anne et les siens.

Tous les descendants d’Elisabeth II sont suivis par ceux de sa sœur cadette, Margaret, décédée en 2002, puis des descendants des frères et sœurs de leur père, le roi George VI. L’arbre de succession s’étoffe rapidement avec plus de 70 personnes en vie si l’on prend en compte les descendants du père de ce dernier, le roi George V, mort en 1936. Mais attention, la loi interdit à un catholique de devenir souverain d’Angleterre, une tolérance existe toutefois pour les prétendants mariés à des catholiques. Et depuis 2015, les garçons nés après le 28 octobre 2011 ne prennent plus le pas sur leurs sœurs aînées. En tout, ce sont environ 5 000 personnes qui figureraient sur la ligne de succession au trône britannique.

À VOIR AUSSI – Mort d’Elizabeth II: le roi Charles III est arrivé au Palais de Buckingham

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verified Badge for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services